• Accueil
  • > INFOS
  • > Enfin un métier d’avenir: médecin-flic pour les patrons

Enfin un métier d’avenir: médecin-flic pour les patrons

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 mai 2009

Publié sur :

http://www.marianne2.fr/Enfin-un-metier-d-avenir-medecin-flic-pour-les-patrons_a179621.html

Slovar – Blogueur associé | Jeudi 14 Mai 2009

(extraits)

De plus en plus d’entreprises font appel à des médecins-contrôleurs pour vérifier que leurs salariés en arrêt maladie ne tirent pas au flanc. Ceux qui se font pincer sont dénoncés à la sécu qui suspend l’indemnisation. Merci patron !

[...]

Mais, qu’en pensent réellement les médecins ? Nous avons trouvé une réponse  »  »  »  » du Conseil national de l’ordre des médecins

L’article 103 prévoit qu’à titre expérimental, les caisses de sécurité sociale peuvent mettre en place une nouvelle procédure de contrôle des arrêts de travail permettant au service médical de demander à la caisse de suspendre le versement des indemnités journalières sur la seule base des conclusions d’un contrôle médical patronal.

Si certains garde-fous ont été fixés, comme la possibilité pour l’assuré de saisir le contrôle médical en cas de suspension de versement, cette disposition laisse perplexe compte tenu des dérives de certaines sociétés qui se sont spécialisées dans la réalisation des contre-visites patronales.

On peut également s’interroger, au plan déontologique, sur la faculté pour le médecin-conseil de l’Assurance maladie de demander à la caisse la suspension du versement des IJ sur la seule base des informations apportées par le médecin contrôleur patronal, sans examen de l’assuré, ni même de son dossier.

[...]

… Mais le pire est à venir. Le projet de loi de financement de la Sécu prévoit que les contrôles effectués à la demande de l’employeur puissent faire sauter la totalité des indemnités journalières et non plus seulement la part patronale ! Vous avez bien compris : une prestation sociale versée par un service public dépendra bientôt d’un contrôle médical privé.

Quand on vous disait qu’en France il existait des créneaux porteurs, vous aviez tort… de ne pas le croire !

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy