• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 16 avril 2009

Alain Badiou : Le capitalisme n’est pas le destin nécessaire et éternel de l’humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 avril 2009

Alain Badiou : De quoi Sarkozy est-il le nom ?
http://www.dailymotion.com/video/x4mohe

 

L’Hypothèse communiste, par Alain Badiou

« Nous pouvons ouvrir la troisième période d’existence de l’Idée communiste. Nous le pouvons, donc nous le devons »

EN EXCLUSIVITÉ, dans l’HUMANITÉ de demain, les bonnes feuilles du dernier livre du philosophe.

On pourrait suggérer sans ironie : de quoi Alain Badiou est-il le nom ? Ou proposer une variante plus signifiante encore : de quoi Alain Badiou est-il le signe ? Admettons que ces deux questionnements, parce qu’ils « disent » quelque chose de notre ici-maintenant et révèlent aux yeux de tous quelques marqueurs originaux de notre inconscient collectif, restent intimement mêlés. Au fond, qui n’a jamais lu le moindre de ses livres, à commencer par le sulfureux et fascinant De quoi Sarkozy est-il le nom ? publié en 2007 (1), ne peut comprendre comment et pourquoi Alain Badiou s’est subitement imposé tel un météore sur la scène médiatique intellectuelle – d’ordinaire très hermétique et autocentrée sur quelques noms, BHL, Finkielkraut et consorts – alors que ce même homme, professeur à la réputation « dithyrambique » à en croire ses élèves, arpente le monde de la philosophie et des idées en général depuis quarante ans déjà…

Car voilà. Le philosophe, mais également romancier et dramaturge, à soixante-douze ans, n’est pas que le pamphlétaire flingueur du capitalisme (et de tous ses valets zélés) qui annonce clairement : « S’agissant de l’antique capitalisme, le verdict, solidement étayé, me semble aller de soi : inacceptable, il doit être détruit. » Non, Badiou est aussi (et essentiellement, pourrait-on dire) l’un des théoriciens des ruptures. En somme, celui qui dérange et invite à repenser le monde, le rôle de l’État, les limites de la démocratie, l’idée républicaine, l’évolution des formes d’opposition, les combats sociaux, etc.

Ainsi, avec l’Hypothèse communiste, intitulé qui figurait déjà comme tel dans le dernier chapitre du livre consacré à Sarkozy et dont il embrasse cette fois toute l’ampleur, le philosophe affirme que l’idée communiste « en est encore, historiquement, à ses tous débuts ». À toutes fins utiles, l’auteur verbalise, pour mieux la mettre à distance, la fameuse « preuve » historique de « l’échec » du communisme, à partir d’exemples caractéristiques (Commune de Paris, Mai 68, etc.). Donc, ce qu’il appelle « l’expérimentation historique des politiques » reste toujours ce à partir de quoi « on peut inventer de nouvelles solutions aux problèmes sur lesquels cette expérimentation a buté »…

Y a-t-il une hypothèse Alain Badiou ? En bousculant (avec quelques autres tout de même) l’ordre établi, le philosophe, érudit de toujours mais goguenard en diable, ne fait pas que sauver l’honneur. Par les temps qui courent, il incarne à sa manière une forme de courage qui nous surprend tous. Jusque dans ses éclats.

Jean-Emmanuel Ducoin

(1) Déjà chez Nouvelles Éditions Lignes.

 

Emission : Ce soir ou jamais

http://www.dailymotion.com/video/x3g4kl

 

Rue89
http://www.dailymotion.com/video/x5ikvi

 

L’entretien de l’Humanité, réalisé par Rosa Moussaoui pour l’Humanité, ici

Publié dans POLITIQUE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Les managers de transition : ces cadres qui « ont un véritable savoir-faire en fermeture de boîtes » !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 avril 2009

Publié sur l’Humanité.fr

Les nettoyeurs du patronat

ENQUÊTE EXCLUSIVE. Les appellations sont techniques : « Manager de transition, « consultant en restructurations ». Mais leur mission est simple : licencier en évitant les complications juridiques et en limitant les indemnités au minimum légal.

Rencontre avec un « nettoyeur » qui a restructuré STMicroélectronics, WagonAutomotiv et la SBFM à lire dans l’Humanité datée jeudi.


Dans le Direktor de Lars Von Trier, le propriétaire d’une société informatique embauche quelqu’un d’autre pour jouer son rôle, n’osant assumer ses décisions impopulaires devant ses salariés. Le « management de transition », c’est un peu ça : embaucher un super-cadre pour une durée déterminée, afin de lui faire exécuter la sale besogne. Il existe bien quelques managers spécialisés dans le développement ou l’extension de certaines activités. Mais, avec la crise, ce sont surtout les coupeurs de têtes patentés, les habitués des plans sociaux, qui ont le vent en poupe, particulièrement ceux qui ont traversé les mini-crises de 1993-1995 et 2001-2003. « Depuis octobre 2008, les missions de gestion de projet, de relance de l’activité ou de mise en œuvre de nouveaux outils de production ont cédé la place à des missions de crise », détaillait ainsi dans le Monde Éric le Touzé, directeur général de Michael Page International, leader mondial en recrutement de cadres.

Lire la suite de l’article sur :

http://www.humanite.fr/Les-nettoyeurs-du-patronat

 

Publié dans ECONOMIE, Syndicats | Pas de Commentaire »

COMMUNIQUE CGT : MANIFESTATION THYSSEN KRUPP JEUMONT

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 avril 2009

 

lavenirdessalariesdelusinethyss15792732.jpgAttention : Pour le 16 avril, changement de programme !

La manif de ce 16 avril à JEUMONT avec les salariés de l’entreprise THYSSEN KRUPP (menacée de fermeture) n’aura pas lieu à 10h00, place de la Mairie, comme cela avait été annoncé à la CE de l’UL de Maubeuge.

     

  • Le rassemblement a lieu à la porte de l’entreprise Thyssen Krupp et à 9h30, rue d’Erquelinnes. Le tract commun a été modifié en conséquence et diffusé sur Jeumont.

Rappel : Meeting Régional à 13h30

Après la manif à Jeumont, les THYSSEN KUPP ont décidé de se rendre au rassemblement régional de la filière automobile à 13h30 parking de Toyota à Onnaing (Thyssen Krupp est une entreprise de Laminoirs et travaille pour l’industrie auto).
Alain Bocquet, Olivier Besancenot et Arlette Laguiller seront présents  au Meeting.

- Un Barbecue géant est organisé sur le parking
- Alain Bocquet, Olivier Besancenot et Arlette Laguiller et seront présents, en soutien aux 400 travailleurs en lutte
- L’ambiance musicale et de lutte sera assurée par le groupe “MAP” (Ministère des Affaires Populaires)

La plupart des travailleurs du pays touchés par le chômage, les licenciements et les fermetures de sites travaillent pour l’industrie automobile, c’est vrai aussi pour la région et notre bassin. Qu’il s’agisse de la sidérurgie, de la métallurgie, de la plasturgie, du verre, des équipementiers, des garages, concessionnaires, etc… Venez nombreux

     

  • Rendez-vous 12h30 place de la mairie à Maubeuge pour un départ collectif  Voir ici le tract CGT  COMMUNIQUE CGT : MANIFESTATION THYSSEN KRUPP JEUMONT dans Luttes pdf cgtmeetingr1.pdf

     

Manif du 15 avril, article de lefenneccgt, ici
Article Voix du Nord, maifestation du 15 avril 2009, ici
Article Voix du Nord aujourd’hui,
ici

Publié dans Luttes, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

ASTROPHYSIQUE • Comment fabriquer des astres miniatures

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 avril 2009

Suite au commentaire de Joëlle de pcfmaubeuge, je vous invite à lire d’autres articles permettant de mieux comprendre le projet et ses enjeux stratégiques.

Définition > Fusion contrôlée sur

http://www.futura-sciences.com/tags/NIF

12/09/2007

Aujourd hui encore, des installations militaires existent, aux Etats-Unis avec le NIF (National Ignition Facility) du Lawrence Livermore National Laboratory, et en France avec le LMJ (Laser Mégajoule) de Bordeaux, dédiées à la simulation des armes nucléaires et qui explorent la physique des lasers adéquats pour réaliser ce qu on appelle la fusion inertielle…

http://www.futura-sciences.com/fr/definition/t/phy sique-2/d/fusion-controlee_4989/

Définition du NIF:

 

Le National Ignition Facility, ou NIF, est un laser de recherche extrêmement énergétique, actuellement en construction au sein du Lawrence Livermore National Laboratory, à Livermore (Californie, États-Unis).

Le NIF aura des usages multiples. Cependant, ses deux fonctions principales seront le test des armes nucléaires des États-Unis et les expériences liées à l’énergie de fusion.

Lire la suite sur :

http://fr.wikipedia.org/wiki/National_Ignition_Facility

 

Laser : la barrière du mégajoule vient d’être franchie !

Par Laurent Sacco, Futura-Sciences    

Le 10 mars 2009, les 192 lasers équipant un dispositif du National Ignition Facility au laboratoire Lawrence Livermore (Californie) ont concentré 1,1 mégajoule sur une cible minuscule. C’est le premier laboratoire au monde à dépasser le mégajoule pour des faisceaux laser en ultraviolet.

La batterie de lasers équipant le dispositif du National Ignition Facility Project (NIF) est l’accomplissement de plus de 15 années de travail pour un investissement de près de 3,5 milliards de dollars, du même ordre que le coût du LHC. Ses applications sont bien moins pacifiques car son but essentiel est de permettre de tester en laboratoire la fiabilité des bombes H américaines et de simuler sans risques les explosions thermonucléaires.

Lire la suite de l’article sur : 

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/physique-1/d/laser-la-barriere-du-megajoule-vient-detre-franchie_18811/

 

 L’article :

« Aux Etats-Unis, le plus grand laser au monde prêt à entrer en service » publié sur :

http://web.ifrance.com/actu/science/281373 insiste lui aussi sur les objectifs militaires du projet. 

 

Pour HAARP  voir  :

http://gaelle.hautetfort.com/archive/2008/05/12/le-projet-haarp.html

 

ASTROPHYSIQUE •  Comment fabriquer des astres miniatures
ASTROPHYSIQUE •  Comment fabriquer des astres miniatures dans ETATS-UNIS espaceur
Une expérience américaine reproduit les conditions régnant au cœur des étoiles et des planètes, afin de mieux les étudier.
espaceur dans Sciences
i96625963-sandlin espaceur
espaceur espaceur
Dessin de David Sandlin, The New York Times, Etats-Unis.
espaceur
espaceur espaceur

Pour un coût d’environ 1,8 mil­liard de dollars, la National Ignition Facility (NIF) installée à Livermore, en Californie, va braquer le laser le plus puissant du monde sur un point à peine plus gros qu’une tête d’épingle. But de l’opération : récréer pendant une fraction de seconde les conditions qu’on trouve au centre des planètes, et même des étoiles. Les chercheurs de Livermore espèrent ainsi réaliser une fusion nucléaire, la réaction à l’origine du rayonnement solaire, ce qui permettrait aussi à terme d’envisager l’aménagement de centrales à fusion produisant des quantités presque illimitées d’énergie propre.

Avant de parvenir à un tel résultat, les scientifiques aimeraient utiliser la puissance phénoménale de ce laser pour simuler ce qui se passe au cœur des planètes.

 

Lire la suite sur :

http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=96625

 

 

Publié dans ETATS-UNIS, Sciences | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy