Radio France : bientôt RadioSarko ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 avril 2009

Vu sur le site : Les mots ont un sens :

http://www.lesmotsontunsens.com/

Hees Val Guillon Porte Mermet Mermet, Guillon, Porte : Pas Val, de grâce ! france inter philippe val mermet guillon porte 4056

Jean-Luc Hees, Philippe Val, Stéphane Guillon, Didier Porte et… Daniel Mermet !. Hees Val Guillon Porte Mermet. Mermet, Guillon, Porte : Pas Val, de grâce ! – LMOUS

Jean-Luc Hees n’a guère convaincu, devant le CSA, mais il a tout de même été jugé apte à prendre les rênes de Radio France, à la faveur de la nomination du Roi. Et Philippe Val serait pressenti à France Inter. Du coup, trois animateurs tremblent : Guillon, Porte et… Mermet, qui a déjà eu quelques difficultés avec ce duo de choc.

Philippe Val à France Inter

Jean-Luc Hees a donc bruyamment passé son entretien d’embauche auprès du CSA. Si, en privé, ils avouent n’avoir guère été convaincus, les membres du Conseil ont tout de même donné leur aVal à la nomination de ce visionnaire presque révolutionnaire, plein d’allant et dynamique comme pas deux. Vous doutez ? Reportez-vous donc à son audition télévisée (sur le site du CSA), ou au résumé-florilège de Telerama. Duquel nous retiendrons cette phrase magique : « L’avenir… ça va prendre du temps« , évoquant le passage de Radio France au numérique.

Val attend l’aval d’Hees

Et Philippe Val devrait suivre, attendu comme directeur de France Inter, selon l’info (non démentie) du Nouvel Obs. Philippe Val, cet anarcho-presque-autonome, cet ultra-gauchiste quasi-révolutionnaire, défenseur du traité de Lisbonne, des guerres préventives, pourfendeur en chef de Ségolène Royal, fossoyeur de Siné, ami de Carla Bruni et protecteur de… Jean Sarkozy devant l’Eternel. Un CV en béton ! « M’enfin« , des informations Off en provenance de l’Elysée qui ne sont pas démenties… est-ce vraiment sérieux ? D’ailleurs, est-ce à l’Elysée que revient l’honneur de nommer le directeur de France Inter ? Pas vraiment, mais passons sur ces détails sans importance.

Guillon, Porte, Mermet : « Là-bas si j’y suis »…

Aujourd’hui, avec ou sans Val, trois animateurs de France Inter peuvent se faire du mouron : Stéphane Guillon, humoriste impertinent au sujet duquel Nicolas Sarkozy cauchemarde le jour comme la nuit, Didier Porte, aussi humoriste et collaborateur de Siné Hebdo à ses heures perdues (l’insolent !) et… Daniel Mermet, animateur de l’émission « Là-bas si j’y suis« . Bien moins drôle, mais aussi bien plus menacé, lorsqu’on se remémore cet épisode tragi-comique de fin 2003 au cours duquel Mermet avait été « sommé » par Philippe Val de dénoncer Serge Halimi et de proclamer sa solidarité avec… Jean-Luc Hees. La réponse fut sans appel, à lire sur le site d’Acrimed.

Il va y avoir du sport…

http://www.dailymotion.com/video/x8uc3u

http://www.dailymotion.com/video/x8xafo

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy