Sans-papiers

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 avril 2009

Un bonus pour Besson 

source : Siné-Hebdo – n°30 – 1er avril 2009

Le successeur d’Hortefeux au ministère de l’immigration et de l’Identité nationale va atteindre sans peine son objectif d’interpellation dde 5 500 « aidants » de sans-papiers fixé par sarkozy dans son projet de loi de finances, ce qui lui vaudra bien une prime ! Eric Besson a juste besoin de se procurer 11 000 menottes d’ici au 8 avril. Ce jour-là, à l’appel d’associations humanitaires*, 5 500 Français vont se constituer prisonniers devant les palais de justice des grandes villes. Ils s’accuseront d’avoir un jour aidé un sans-papiers, sur le modèle des 343 salopes s’avouant coupables, en 1971, d’avoir avorté.

E. V.

* Voir sur le blog l’article « Délinquants volontaires » publié le 27 mars

ETRANGERS

Acharnement

Source : Alternatives Economiques – n°278 – mars 2009

Sans-papiers dans Politique nationale 1235979635_AE278

La nomination d’Eric Besson, ancien dirigeant socialiste, au ministère de l’immigration en remplacement de Brice Hortefeux ne marque pas un assouplissement de la politique vis-à-vis des étrangers. Le nouveau ministre a annoncé plusieurs mesures. Tout d’abord, en échange d’une « coopération » avec la police, les sans-papiers pourraient obtenir des titres de séjour. Une pratique qui s’apparente à celle vis-à-vis des indics qui servent à démanteler un trafic de stupéfiants.

Par ailleurs, le ministre relance les tests ADN comme condition du regroupement familial. Cette procédure avait été votée à l’automne 2007, mais son décret d’application n’a jamais été publié du fait de la réprobation suscitée. Enfin, Eric Besson met en place les formations gratuites obligatoires  de 40 heures au français et aux « valeurs de la République », pour les candidats à l’immigration. Cette  mesure, d’apparence anodine, est sans doute celle qui aura le plus de portée. Elle vise, sans l’interdire, à freiner le regroupement familial, qui représente 95 000 des 144 000 entrées durables de l’année 2007 (1). L’obtention du visa n’est pas conditionné à la réussite aux tests, mais il sera difficile d’assister à ces formations pour ceux qui vivent loin des grandes villes où seront donnés les cours et qui ont peu d’argent.

L.M.

(1) « Les orientations de la politique de l’immigration », rapport au Parlement, décembre 2008. Disponible sur le site de La Documentation française.

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy