• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 25 février 2009

Le néolibéralisme, un modèle archaïque

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 février 2009

 Texte de Pierre Tourev, sur toupie.org

Le néolibéralisme, un modèle archaïque

Tous ceux qui s’opposent au néolibéralisme sont présentés comme archaïques.

Ne nous y trompons pas, « C’est l’hôpital qui se moque de la charité ».

Le néolibéralisme repose sur l’individualisme, sur l’esprit de compétition, sur le marché, et sur la recherche de profit. En fait, il ne s’agit ni plus ni moins que d’appliquer à l’économie les lois dites « naturelles ». Ces lois sont celles de l’évolution des espèces (cf. la théorie de Darwin), celles qui régnaient aux origines de l’espèce humaine, celles qui ont accompagné l’homme depuis sa préhistoire : la loi du plus fort, la loi de la jungle, les plus gros mangeant les plus petits, les plus faibles et les moins adaptés disparaissant.

Or, pour une loi, être « naturelle » ne signifie pas pour autant qu’elle soit bonne. L’évolution de la nature et des espèces (et de l’homme en particulier) n’est ni bonne ni mauvaise. Elle est aveugle, livrée au hasard et sans but. On ne peut donc affirmer que les lois « naturelles » du capitalisme sont bonnes pour l’homme à moyen et à long terme. Elles peuvent très bien conduire l’humanité dans une impasse, plus rapidement qu’on ne pourrait l’imaginer. (Exemple : épuisement des ressources naturelles, réchauffement climatique, replis communautaires, guerres…).

En terme d’organisation politique de la société, cette loi « naturelle », qui se traduit par la loi du plus fort, n’a conduit qu’à des régimes non démocratiques : féodalités, monarchies despotiques, oligarchies, théocraties, empires… et autres régimes totalitaires. Hormis quelques exemples éphémères, comme la Grèce Antique, il n’y a que depuis deux ou trois siècles, que l’homme a réussi à faire progresser, ici ou là, des valeurs « humaines » (par opposition aux valeurs « naturelles ») comme la démocratie, les droits de l’homme, la fin de l’esclavage, la liberté, l’égalité, la laïcité, la solidarité

Or, que nous propose le néolibéralisme sinon un système féodal où la force physique a été remplacée par le capital et les fiefs du Moyen Age par des entreprises internationales sur lesquelles les Etats ont de moins en moins de prises. Au niveau de la planète, la quasi-totalité des pouvoirs se trouve entre les mains d’une caste qui détient toutes les ressources financières.

On assiste ainsi à un retour en arrière sans précédent sur le plan social et politique. Les « Lumières » et les espoirs qu’elles avaient fait naître semblent bien loin.

C’est bien le néolibéralisme qui mérite le qualificatif d’archaïque et non ceux qui s’y opposent.

« Tous les gouvernements ont de tout temps violé tous les droits, à commencer par le droit des gens. Les canons s’appelaient l’ultima ratio. Qui a force a droit, voilà quelle était la maxime ; les petits états dévorés par les grands ; les poules mangées par les renards, les renards mangés par les loups, les loups mangés par les lions, voilà quelle était la pratique. Ce qui est une nouveauté, c’est le respect du droit. Ceci est l’honneur de la civilisation du XIXe siècle de vouloir que le faible soit respecté par le fort, et que la morale éternelle soit au-dessus des piques et des mousquets. »
Victor Hugo – 1802-1885 – Choses vues

 

Publié dans ECONOMIE, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Si le monde était un village…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 février 2009

vu sur : « populationdata.net »

 

MONDE-05-02.jpg

MONDE-05-02.jpg

IDH (indicateur de développement humain) :

voir la définition sur :  
http://www.toupie.org/Dictionnaire/Idh.htm

voir l’évolution sur : 
http://artic.ac-besancon.fr/histoire_geographie/BJacquet/cartographie/IDH/index.htm

 

6 762 870 262 habitants dans le monde
le mercredi 25 février 2009 à 10 h 01 min et 40 s

Le monde entier est un village global. Imaginons un instant que ce village soit composé de 100 habitants, il y aurait :

- 59 asiatiques
- 14 africains
- 14 américains
- 13 européens

Il y aurait également 51 femmes, et 49 hommes.
On compterait 50 jeunes de moins de 25 ans.

20 personnes (uniquement des hommes), posséderaient 1 femme seulement posséderait sa propre terre.

Entre 5 et 6 femmes auraient subi un viol.

42 personnes ne boiraient jamais d’eau potable.

50 personnes vivraient au sein même du petit village, 50 autres seraient éparpillés aux alentours.

33 habitants vivraient une situation de conflit armé, dont 23 seraient des femmes.

5 hommes et 1 femme seraient militaires, policiers, ou gendarmes.

5 enfants travailleraient dans des conditions d’esclavage et 1 petite fille serait employée de maison sans être rémunérée.

60 personnes sauraient lire, écrire et compter. 40 seraient des hommes.

50 habitants pourraient avoir accès aux soins de santé.

20 personnes auraient accès à un ordinateur, dont 15 connectées à un réseau de type internet.

1 personne serait considérée comme riche, c’est à dire possédant plus de richesses que nécessaire pour assouvir ses propres besoins et ceux de sa famille. Elle posséderait à elle seule 50% du village et de ses richesses.

80 personnes auraient une religion, dont 40 seraient forcées de la pratiquer (sous la contrainte ou de par la coutume), et 20 autres ne la pratiqueraient pas. En outre, 5 personnes la pratiqueraient malgré des risques pour leur survie.

La bibliothèque du village ne serait accessible qu’à 24 personnes, les autres en seraient interdites. Le cinéma serait visité chaque semaine par 1 personne, toujours la même.

L’électricité serait coupée environ 50% du temps, faute de moyens. 30 personnes gaspilleraient 90% des ressources naturelles et énergétiques du village.

5 personnes seraient déjà parties en vacances. On prévoirait que 10 personnes au total le feraient d’ici 5 ans.

Etc, etc… Les chiffres peuvent ainsi s’étaler sur des pages et des pages. Ils permettent parfois de remettre en perspective chacun de nous sur notre planète, et de mesurer ce que nous sommes, nous les humains.

 

 

Publié dans ECONOMIE, Monde, SOCIETE | Pas de Commentaire »

PCF Feignies : réunion publique du 27 février

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 février 2009

ENSEMBLE, ON PEUT TOUT CHANGER !

des communistes disponibles

La crise offre une chance unique pour les communistes de démontrer qu’il s’agit bien d’une crise du système capitaliste.
Les réponses à apporter afin de sortir vers le haut et durablement doivent être à la hauteur des enjeux.

Les questions de pouvoir d’achat, de salaires nous paraissent incontournables si l’on souhaite sortir de l’ornière et éviter le piège tendu par les tenants du système financier…

Les communistes de Feignies sont disponibles pour toutes celles et ceux et notamment les plus jeunes qui sont à la recherche d’une alternative réelle à la droite ….qui veulent que la gauche réussisse ENFIN.

Car, c’est ensemble que nous pourrons apporter des réponses aux ravages causés et imposer ainsi la rupture avec ce système à bout de souffle.

Nous ne prétendons pas avoir réponses à tout ….mais ensemble nous sommes une force CONSIDERABLE

Rencontrons nous…..on a tant a partager…

Vendredi 27 février de 17 h 30 à 19 h à la salle polyvalente, Place de l’église

 

Publié dans Infos Feignies, PCF-Front de Gauche Feignies | Pas de Commentaire »

La mort au travail

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 février 2009

 

Appel de la fondation Copernic

La mort au travail

C’est sous ce titre « travailler tue en toute impunité :
pour combien de temps encore ? »

que La fondation Copernic lance un appel :

 

En effet « le nombre officiel des maladies professionnelles reconnues a explosé : 13 658 en 1996, 52 979 en 2005. Le nombre d’accidents du travail graves et mortels reste très élevé : 537 décès en 2006 soit 13% de plus en un an »

Sans compter que « les suicides directement liés au travail sont estimés à 400 par an »

De plus « plusieurs millions de salariés sont exposés […] à des produits connus pour être cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction »comme par exemple l’amiante.

« Cette situation résulte de politiques d’entreprises tant privées que publiques pour lesquelles les coûts sociaux doivent être toujours plus compressés »

« L’inspection du travail comme la médecine du travail n’ont toujours pas les moyens d’assurer leurs missions ».

La fondation y va fort elle parle : de « délinquance patronale » demande qu’elle soit enfin sanctionnée », et « que des moyens humains et financiers soient dégagés pour que la justice puisse réellement faire son travail ».

- Pétition en ligne sur le site de la fondation Copernic :
www.fondation-copernic.org

 

Publié dans PETITION, Politique nationale, SANTE, SOCIAL, SOCIETE, Souffrance au travail | Pas de Commentaire »

Le scandale du prix de la viande

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 février 2009

Pierre Chevalier (président de la Fédération nationale bovine) :

  • « Un patron d’abattoir me disait qu’il vendait 6 euros aux distributeurs le kg de steak haché, conditionné en unités de 100g, avec 15 % de matière grasse. Il constate que cette viande est vendue entre 10 et 12 euros le kg dans les magasins. »
  • « La consommation de viande bovine a baissé de 4 % en 2008. (Mais) Les grandes et moyennes surfaces augmentent leurs marges pour maintenir la rentabilité des rayons et compenser ainsi le manque à gagner issu de la réduction des volumes. »
  • « La baisse des revenus des éleveurs a été de 32 % en 2008, après une chute de 25 % en 2007. »

UFC-Que choisir

  • « Le prix du boeuf en rayon a augmenté de 50 % entre 1990 et 2008 alors que le prix de l’animal baissait de 15 % ! »
  • «  S’agissant du porc, les prix payés par les consommateurs ont progressé de 16 % pour les rôtis et de 26 % pour l’échine, alors que le prix payé à l’éleveur baissé de 30 % ! »

Qu’attend l’Observatoire des prix et des marges, organisme officiel, créé par le gouvernement, pour enfin jouer tout son rôle ?

Mais il est vrai qu’ à l’automne 2007, Nicolas Sarkozy et M. E. Leclerc ont discuté de la « libre négociation des prix avec les fournisseurs »…

Publié dans Agriculture, CONSO, Politique nationale | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy