Les Présidents d’Université lâchent Pécresse et Darcos

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 février 2009

La CPU (Conférence des Présidents d’Université) ne veut plus servir de caution au gouvernement.

Dans son communiqué en date du 11 février, elle exprime sa méfiance vis à vis de la mission de médiation confiée à Mme Bazy-Malaurie et exige que le gouvernement cède sur deux revendications. D’une part le texte demande « solennellement à Xavier Darcos, ministre de l’Education nationale, de repousser à 2011 la mise en place des nouveaux concours de recrutement » et d’autre part il exige « le rétablissement des postes supprimé, une augmentation pluriannuelle du nombre des emplois et la refonte du modèle d’allocations des moyens.« 

Le texte fait également référence au discours de Nicolas Sarkozy du 22 janvier dernier, poliment, mais en réclamant « une meilleure prise en considération des résultats de la recherche française et de la compétence de ceux qui la font dans les prises de positions publiques des plus hautes autorités de la République.« 

Texte complet :

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy