• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 12 février 2009

Les Présidents d’Université lâchent Pécresse et Darcos

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 février 2009

La CPU (Conférence des Présidents d’Université) ne veut plus servir de caution au gouvernement.

Dans son communiqué en date du 11 février, elle exprime sa méfiance vis à vis de la mission de médiation confiée à Mme Bazy-Malaurie et exige que le gouvernement cède sur deux revendications. D’une part le texte demande « solennellement à Xavier Darcos, ministre de l’Education nationale, de repousser à 2011 la mise en place des nouveaux concours de recrutement » et d’autre part il exige « le rétablissement des postes supprimé, une augmentation pluriannuelle du nombre des emplois et la refonte du modèle d’allocations des moyens. »

Le texte fait également référence au discours de Nicolas Sarkozy du 22 janvier dernier, poliment, mais en réclamant « une meilleure prise en considération des résultats de la recherche française et de la compétence de ceux qui la font dans les prises de positions publiques des plus hautes autorités de la République. »

Texte complet :

Le Conseil d’Administration de la CPU réagit à la proposition de médiation sur la réforme du décret de 1984 11/02/2009

Le CA de la CPU, à l’invitation de la ministre, a assisté à la présentation de la mission de médiation confiée à Mme Bazy-Malaurie. Remettre sur le chantier le projet de révision du décret de 84 est en effet aujourd’hui indispensable. Toutefois, la CPU exprime de fortes réserves sur la nature et la durée de la médiation proposée, qui ne répondent pas à l’urgence de la situation. Des auditions très nombreuses ont déjà été réalisées par la commission Schwartz et la CPU souhaite que s’ouvrent rapidement des négociations et concertations dans lesquelles elle tiendra toute sa place. Cette négociation et cette concertation ne peuvent être engagées que si un climat de confiance est restauré dans la communauté universitaire. Cela suppose le rétablissement des postes supprimés, une augmentation pluriannuelle du nombre des emplois et la refonte du modèle d’allocations des moyens.

Cela suppose aussi une meilleure prise en considération des résultats de la recherche française et de la compétence de ceux qui la font, dans les prises de positions publiques des plus hautes autorités de la République. Cela suppose enfin une gestion mieux maitrisée du temps des réformes : la confusion croissante engendrée par la précipitation dans laquelle la réforme de la formation des maitres a été engagée, en compromet gravement la qualité. Le CA de la CPU demande donc solennellement à Xavier Darcos, ministre de l’Education nationale, de repousser à 2011 la mise en place des nouveaux concours de recrutement.

Evolution du statut des enseignants-chercheurs, moyens humains à la hauteur des nouveaux enjeux, considération des personnels et qualité de la formation des enseignants sont les conditions indissociables d’une Université moderne, efficace et autonome à laquelle la CPU est attachée.

 

d’après Libération.fr

Publié dans Enseignement superieur, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

7 juin 2009 : Ensemble, changeons l’Europe !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 février 2009

 

FRONT DE GAUCHE  POUR

CHANGER D’EUROPE


Un 29 janvier plein de couleurs ! Certains commentateurs ont parlé de jeudi noir. Non, le 29 n’est pas un défoulement. C’est plutôt une lame de fond qui traverse le pays pour exprimer sa colère. Du jamais vu, avec une unité syndicale la plus large, une plateforme revendicative qui porte des exigences essentielles remettant en cause les choix politiques des dernières années, un rassemblement de millions de salariés, de jeunes, de retraités de tous les horizons professionnels. En écho avec plus de 70% des Françaises et des Français. Qui peut dire qu’il n’y aura pas de lendemains à ces mobilisations et que tout peut continuer comme avant ?


Face à la crise, une vraie relance en France et en Europe

On ne peut pas demander aux responsables du désastre humain programmé d’apporter des solutions. Ni en France, ni en Europe. Et pourtant, il y a besoin de solutions à l’échelon européen pour la vie quotidienne. Face à la crise économique, l’Union européenne n’a pas su et n’a pas voulu réagir, laissant à chaque État le soin de « régler » le problème. Son plan de relance n’est à peu prés que le cumul des plans de relance de chaque État pour pérenniser le capitalisme et la course aux profits. Nicolas Sarkozy est apparu pour ce qu’il est, un agitateur peu efficace qui a surtout maintenu à l’échelle de l’Europe la logique de la concurrence entre les peuples, entre les travailleurs, entre les États.


Pouvait-on s’attendre à autre chose ?

La politique européenne menée par la coalition libérale de droite et de gauche, concrétisée par les divers traités dont celui de Lisbonne, a contribué à la crise financière et économique actuelle. L’entêtement idéologique des dirigeants de l’Union européenne poursuit un seul but : une politique au profit du capital où même la crise est utilisée pour renforcer l’exploitation.

Souvenons-nous d’une des déclarations de Nicolas Sarkozy :

… « l’homme n’est pas une marchandise comme les autres » …

(donc pour lui, l’homme… est une marchandise !)

 

 

Lire la suite… »

Publié dans EUROPE, LIBERTES, Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaire »

SEMITIB – SMVS – Agglomération Maubeuge Val de Sambre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 février 2009

Afin que tous puissent s’exprimer, réagir, nous relayons ici une motion de l’UD Nord CGT 

MOTION

A Monsieur le Président du conseil d’administration de la SEMITIB
A Monsieur le Président du SMVS
A Monsieur le Président de l’Agglomération Maubeuge Val de Sambre

Depuis plus de deux ans et suite à 27 jours de conflit en 2007, la direction de la SEMITIB (Maubeuge) a fait le choix d’un dialogue social à « la hussarde » :

  • Entrave au fonctionnement des institutions représentatives du personnel
  • Remise en cause des acquis
  • Dégradation des conditions de travail
  • Sanctions à l’encontre de délégués qui veulent faire respecter le droit
  • Discrimination syndicale

Ce mardi 03 février 2009 une nouvelle étape a été franchie par l’agression physique de notre camarade, Jean-Paul TRIQUET, délégué syndical CGT, sur son lieu de travail.

Cette agression n’est en aucun cas liée à un problème de personnes, comme voudrait le faire croire la Direction, mais bien le résultat d’un esprit revanchard et d’un climat délétère qu’elle a soigneusement orchestré depuis la fin du conflit le 03 février 2007.

Par la présente, nous exigeons :

  • Le respect des institutions représentatives du personnel,
  • Le respect des militants syndicaux CGT qui ne font que défendre les intérêts des salariés de l’entreprise et le service public des transports dans le Val de Sambre,
  • L’intervention des autorités organisatrices du transport dans le secteur pour faire cesser ce trouble manifeste et préserver l’intégrité physique et mentale de tous les salariés de la SEMITIB.

Publié dans Luttes, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Pétition du Planning familial

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 février 2009

Pétition du Planning Familial

 

 

 


 

 

Aux côtés du Planning Familial,
défendons le droit à l’information,
à l’éducation, à la sexualité,
pour toutes et pour tous.
 

 

 

 



SIGNER LA PETITION -   VOIR LES SIGNATAIRES


 

En diminuant de 42 % dans la Loi de Finances 2009 le montant affecté au conseil conjugal et familial, l’Etat programme à très court terme la suppression totale des actions d’information, d’éducation et de prévention dans les domaines de la sexualité et de la vie de couple et affective.
Par cette décision, l’Etat montre sa volonté d’abandonner les missions qui sont les siennes quant à l’accueil, l’information et la prévention concernant la contraception, la fécondité, la sexualité. Il se désengage, par là, de la préparation des jeunes à la sexualité, à leur vie de couple et à la fonction parentale. Il marque son désintérêt pour les pratiques d’accueil et de conseil, qu’elles soient mises en oeuvre lors d’activités collectives ou d’entretiens individuels.

Ces missions d’utilité publique sont donc très clairement menacées par la baisse des financements, déjà largement insuffisants, alors que la Loi Neuwirth a clairement affirmé le rôle essentiel joué par les associations aux côtés de l’Etat.

Pourtant, dans une société où les relations filles-garçons sont de plus en plus marquées par la violence, où les campagnes nationales de prévention et d’information ont besoin des relais de terrain pour être efficaces, ces missions définies par la loi, plus que jamais, sont primordiales !

450.000 personnes bénéficient chaque année des actions du Planning Familial dans ses 70 associations départementales de Métropole et des DOM. La conséquence de cette brutale démission de l’Etat est la fermeture programmée d’un grand nombre de ces lieux d’accueil individuels et collectifs.


L’Etat doit assurer sa responsabilité nationale pour l’information, l’éducation à la sexualité, et la prévention pour toutes et tous conformément à l’article 1 de la Loi 73-639 du 11 juillet 73.

L’Etat ne doit pas supprimer les lieux d’écoute et de parole, mais les développer.

L’Etat ne doit pas supprimer les interventions collectives, mais les développer.

L’Etat doit donner aux associations qui assurent ces missions, les moyens aujourd’hui nécessaires, pour le développement de leurs activités et de leurs interventions.


Tous ces acquis sont récents, ces droits sont fragiles,
Nous avons lutté pour les obtenir,
luttons ensemble pour les défendre !

Vous souhaitez soutenir Le Planning Familial, signez la pétition.

 

Publié dans LIBERTES, PETITION, Politique nationale, SANTE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy