PSA veut étendre son plan de départs volontaires

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 février 2009

publié dans l’Humanité – 11 février 2009 – Extrait

Le constructeur automobile vient pourtant de promettre

qu’il ne procéderait à aucun plan social en 2009.

La promesse de PSA n’aura pas tenu 24 heures. Lundi, le président Sarkozy avait assuré, en annonçant le lancement de deux prêts de 3 milliards d’euros chacun à Renault et PSA, que les constructeurs avaient pris un engagement, celui « de ne fermer aucun de leurs sites pendant la durée de ces prêts et de tout faire pour éviter les licenciements ». Le PDG de PSA Christian Streiff a rapidement fait savoir ce qu’il avait compris de cette promesse : le plan de départs volontaires lancé fin 2008 par le constructeur pour faire partir 3 500 personnes sera laissé « ouvert plus longtemps afin d’augmenter le nombre de ces départs toujours sur la base du volontariat« , a-t-il déclaré au Monde. Si la crise se prolongeait, « nous serions obligés de réduire la taille de nos usines, comme nous l’avons déjà fait à Rennes ou encore à Aulnay-sous-Bois, en diminuant le nombre d’équipes ou de voitures qui sortent tous les jours des lignes de production« , a-t-il ajouté. Mais attention, a-t-il rappelé, le groupe s’est engagé à « ne pas procéder à un plan social en 2009« . Nuance subtile, dans un contexte où peu d’entre eux auront une chance de retrouver un travail.

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy