• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 11 février 2009

« POLICE-SPECTACLE » : vigilance !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 février 2009

Des collégiens fouillés

Une centaine d’élèves du collège Corisande-d’Andoins à Arthez de Béarn a été contrôlée par des gendarmes accompagnés de chiens.

Comme en décembre 2008, les parents des élèves du collège Corisande-d’Andoins à Arthez de Béarn ont été profondément choqués par la méthode. Le syndicat national des enseignants du second degré (Snes) a de son côté dénoncé des procédés inadmissibles. D’autant que, comme lors des précédentes interventions, aucune substance illicite n’a été trouvée.

 

arton3469c54971.jpg

Cartables des collégiens fouillés :

un climat délétère s’installe peu à peu

Dans la région de Pau (64), un car scolaire transportant des collégiens a été arrêté par la gendarmerie avec des chiens policiers afin de fouiller les cartables des enfants. Cet événement n’est pas sans rappeler l’épisode de Marciac le 19 novembre dernier.

Sous couvert « d’opération préventive » – sans que nous n’en sachions davantage -, c’est un véritable traumatisme qui a été infligé aux enfants. La Direction Générale de la Gendarmerie Nationale a beau affirmer, non sans cynisme, que les gendarmes se sont comportés « en bons pères de familles », ce qui vient de se produire une nouvelle fois n’est pas acceptable.

Et que les ministres ne nous rejouent pas la même partition qu’en novembre dernier : ici Luc Chatel feignant l’indignation, là Michèle Alliot-Marie demandant une enquête interne. Si il y a récidive, c’est qu’il y a des consignes !

L’actualité est marquée quotidiennement par des attaques contre les libertés. Un climat délétère s’installe peu à peu. Le PCF alerte l’opinion publique et appelle à la vigilance.

Olivier Dartigolles – Porte-parole du PCF

Publié dans Education nationale, LIBERTES, Politique nationale | 1 Commentaire »

UNIVERSITE : des dizaines de milliers de manifestants dans la rue

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 février 2009

Lu sur le blog de l’U.E.C. - Nouvelle journée de mobilisation 

Plus de 90 000 manifestants dans toute la France !

        On peut se féliciter de la mobilisation du jour, celle des étudiants comme celle des enseignants-chercheurs. Nous étions en particulier 50 000 à Paris, manifestation nationale. Nous avons manifesté pendant plusieurs heures du Luxembourg à l’Assemblée Nationale dans un froid clairement anti-révolutionnaire : C’est un très bon chiffre au vu des difficultés pour tous les départements d’envoyer d’importantes délégations à Paris.
En ce jour de manifestation nationale, toutes les villes universitaires n’organisaient pas de manif mais pour celles dont les manifestants battaient le pavé : nous étions notamment 6 000 à Toulouse, 5 000 à Lyon, 4 000 à Montpellier, 2 000 à Rennes, Strasbourg, Aix-en-Provence et Grenoble, 1 500 à Poitiers, Marseille, Nice, 1 000 à Lille, Clermont-Ferrand, Tours et Nantes, 500 à Caen…

Voir la video :  http://www.dailymotion.com/swf/k1vo3MikhLXbN1WHEW&related=1

Publié dans Enseignement superieur, Politique nationale, SERVICES PUBLICS, SOCIETE | Pas de Commentaire »

GUADELOUPE

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 février 2009

Lu dans Le Monde 

Un pré-rapport détonant sur la filière pétrolière 

Le secrétaire d’état à l’outre-mer, Yves Jégo, a diligenté une mission d’inspection, qui examine depuis le mois de décembre 2008 le système de distribution de l’essence dans les DOM-TOM. Le rapport final doit être présenté fin février, mais un rapport d’étape a déjà été rédigé, que Le Monde s’est procuré. Il est accablant pour les compagnies pétrolières.

Article du monde http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/02/09/guadeloupe-un-prerapport-detonnant-sur-la-filiere-petroliere_1152592_3224.html

**********************

 « Jégo flanqué » dans la presse nationale

lu sur franceantilles.fr 11.02.2009

La presse nationale n’élude plus la situation en Guadeloupe.

 

« Flanqué », c’est l’adjectif que Libération, La Croix, Aujourd’hui/Le Parisien et Le Monde ont choisi pour parler d’Yves Jégo de retour en Guadeloupe avec ses deux médiateurs, « deux coadjuteurs », selon Béatrice Gurrey du Monde. Le quotidien du Soir daté du 12 février n’y va pas par quatre chemins et parle d’un Jégo « recadré » et même « plombé par le refus du Premier ministre de financer l’augmentation des bas salaires »… L’envoyée spéciale du Monde s’étonne aussi d’avoir vu « la police passer avec des haut-parleurs pour recommander de baisser le rideau de fer » quand « 3000 personnes ont déboulé et enjoint dans un climat un peu tendu, aux commerçants de fermer ».

Dans Libération, Antoine Guiral revient sur l’inflexibilité de François Fillon à l’égard des salaires. « L’Elysée et Matignon ont pris le risque très calculé de voir la situation guadeloupéenne s’envenimer, mais il espère stopper la contagion des revendications qui s’étendent déjà à la Martinique et à la Guyane. »

La Croix qui consacre un papier à la pauvreté en Guadeloupe, s’interroge : « Comment reprendre la main et calmer le jeu ? » et cite un « ministre influent » : « Un conflit important mais pas davantage »… La Croix évoque aussi le risque de contagion à la métropole et la création d’un collectif à la Réunion.

 

Publié dans Guadeloupe, Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Les 3 Suisses suppriment 674 postes en France

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 février 2009

Après un comité d’entreprise extraordinaire à Croix, les syndicats ont annoncé que les 3 Suisses allaient supprimer 20 % de leurs effectifs.

Parmi les 674 postes supprimés, 354 sont liés à la fermeture des cinq centres d’appel de Lyon, Marseille, Nancy, Nantes et Rouen. Le tout est regroupé dans la région lilloise, et créera « 150 emplois », selon la direction.

Selon la CGT et la CFDT, les salariés des centres d’appel en province devront accepter, pour conserver leur emploi, d’être mutés dans le Nord. « Inacceptable« , selon Naema Sersou, de la CFDT. « Les gens de Lyon n’ont pas envie de venir ici, dans le Nord. Certains pleurent. Il y a un véritable sentiment d’écoeurement, de malaise, de révolte également… »

Les syndicats dénoncent la stratégie de  l’entreprise qui n’a pas anticipé les évolutions d’achat des consommateurs qui passent de plus en plus leurs commandes sur l’Internet et se font livrer à domicile, aux dépens des centres de dépôt des colis et des commandes téléphoniques.

Publié dans SOCIAL | Pas de Commentaire »

Les pâtes et le riz de plus en plus chers

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 février 2009

publié sur Libération.fr – 11 février 2009

Les produits de base ont augmenté d’environ 10 % en janvier,

alors que les matières agricoles baissent.

 (Source AFP)

Les prix des produits de grande consommation ont continué d’augmenter en France en janvier, atteignant des augmentations de plus de 10 % pour les pâtes et le riz, selon une étude du cabinet Nielsen publiée dans l’hebdomadaire LSA à paraître jeudi.

Ces augmentations se poursuivent alors que les matières premières agricoles baissent depuis l’été 2008 et que le contexte, avec la réforme du cadre législatif en vigueur depuis janvier, est censé entraîner une baisse des prix à la consommation.

En janvier, les prix des produits de grande consommation ont augmenté de 2 % par rapport à janvier 2008 où ils avaient déjà grimpé de 2,5 % par rapport à janvier 2007, selon Nielsen.

Les produits de grandes marques affichent l’augmentation la plus faible (+0,45%). Ceux à marques de distributeurs (MDD) ont augmenté de 2,6% et les produits dits de «premiers prix», vendus par les distributeurs classiques pour concurrencer le maxidiscompte, de 5,2%.

Par familles de produits, le riz a connu la plus forte augmentation en janvier (+11,2 %), les pâtes alimentaires (+10,8 %) et l’huile alimentaire (+8,4 %). Le vin de table a augmenté de 8,1 %, la farine de 5,7 % et le lait en poudre de 5 %.

Le prix du riz «premier prix» a explosé de 36,3 % et celui en MDD de 14,6 %. Quant à l’huile moteur, Nielsen a noté une hausse de 11 %.

L’ampleur des baisses est plus faible: les produits surgelés sucrés ont reculé de seulement 1,8 %, les yaourts de 1,5 % et les produits capillaires de 0,5 %.

Publié dans CONSO, ECONOMIE, PRECARITE | Pas de Commentaire »

En bref

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 février 2009

La vérité du jour

« Les banquiers ont pillé les clients puis les actionnaires et ils font la même chose à présent avec les contribuables alors même que ces derniers leur ont lancé une bouée de sauvetage. »  John Monks, Secrétaire général de la Confédération européenne des Syndicats (CES)

 

L’excuse du jour

« Nous avons surpayé ABN-Amro », et « ce que nous avons payé n’en valait pas la peine », a reconnu Tom McKillop, l’ancien président des groupes bancaires britanniques Royal Bank of Scotland (RBS), pour sa responsabilité dans lla crise financière, qui a conduit à la nationalisation partielle de son établissement.

 Mauvais chiffres et pression

La CGT de PSA Peugeot-Citroën estime, alors que PSA annonce ses résultats 2008, que la direction « veut utiliser de mauvais chiffres comme moyen de pression sur les salariés et le gouvernement« . Selon le syndicat, les dépenses sont « plombées par les 351 millions d’euros de dividendes versés aux actionnaires au titre du résultat 2007« .

Le bon sens de l’OIT

Le directeur général de l’Organisation internationale du travail(OIT), Juan Somavia, appelle l’Europe à jouer un « rôle majeur » face à la « récession sociale inquiétante » qui accompagne la crise. « Il faut répondre à l’attente des gens, renforcer la protection sociale, promouvoir le dialogue social et s’assurer que les droits des travailleurs soient respectés« , a-t-il plaidé.

Aide européenne aux Espagnols

La Commission européenne a proposé d’octroyer une aide de 1, 694 million d’euros à quelques 1000 employés du secteur automobile espagnol ayant perdu leur emploi en raison de la crise actuelle.

 

 

Publié dans ECONOMIE, International, POLITIQUE, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaire »

PSA veut étendre son plan de départs volontaires

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 février 2009

publié dans l’Humanité – 11 février 2009 – Extrait

Le constructeur automobile vient pourtant de promettre

qu’il ne procéderait à aucun plan social en 2009.

La promesse de PSA n’aura pas tenu 24 heures. Lundi, le président Sarkozy avait assuré, en annonçant le lancement de deux prêts de 3 milliards d’euros chacun à Renault et PSA, que les constructeurs avaient pris un engagement, celui « de ne fermer aucun de leurs sites pendant la durée de ces prêts et de tout faire pour éviter les licenciements ». Le PDG de PSA Christian Streiff a rapidement fait savoir ce qu’il avait compris de cette promesse : le plan de départs volontaires lancé fin 2008 par le constructeur pour faire partir 3 500 personnes sera laissé « ouvert plus longtemps afin d’augmenter le nombre de ces départs toujours sur la base du volontariat« , a-t-il déclaré au Monde. Si la crise se prolongeait, « nous serions obligés de réduire la taille de nos usines, comme nous l’avons déjà fait à Rennes ou encore à Aulnay-sous-Bois, en diminuant le nombre d’équipes ou de voitures qui sortent tous les jours des lignes de production« , a-t-il ajouté. Mais attention, a-t-il rappelé, le groupe s’est engagé à « ne pas procéder à un plan social en 2009« . Nuance subtile, dans un contexte où peu d’entre eux auront une chance de retrouver un travail.

Publié dans ECONOMIE, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaire »

PAYER POUR BOSSER !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 février 2009

PAYER POUR BOSSER ! dans Politique nationale doc Siné Hebdo

d’après l’article de J. Bonnet dans Siné Hebdo n° 23 - 11 février 2009

Jeudi soir, Nicolas Sarkozy proposait d’ouvrir les négociations du 18 février sur l’indemnisation des chômeurs. Ce ne sera pas du luxe , vu les coups portés aux « pensionnaires » du Pôle emploi.

En effet, en augmentant la part de financement du PE (Pôle Emploi) par l’Unedic (qui recueille les cotisations chômage payées par les salariés) de 8 à 10 %, l’Etat ponctionnait directement pas moins de 400 millions dans les allocations.

Par ailleurs, le numéro d’appel fixe classique qui avait cours jusque-là est remplacé par une ligne surtaxée ! À 11 centimes d’euro la minute, le 39 49 est « au niveau le plus faible qu’on puisse avoir« , selon Christian Charpy, directeur général du PE. Sauf si l’on appelle  depuis un téléphone portable muni d’une carte prépayée (qui a la faveur des chômeurs ne pouvant grever leur budget d’un forfait fixe) indique l’AFP, qui a refait les calculs pour arriver au tarif ahurissant de 3, 55 euros HT pour une conversation de cinq minutes avec Mobicarte !Le chômeur-payeur, voilà donc la nouvelle trouvaille des philanthropes de l’UMP. Car comme aurait pu dire Audiard, la droite ça ose tout. C’est même à ça qu’on la reconnaît…

Publié dans Politique nationale, SOCIAL, SOCIETE | Pas de Commentaire »

SARKOZY ET LA RECHERCHE

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 février 2009

OPÉRATION DÉSINTOX SUR LE DISCOURS DE N. SARKOZY SUR LA RECHERCHE

Voir la video réalisée par une équipe de scientifiques marseillaise dans « Arrêt sur images »

L’incroyable dose de morgue, de mépris pour le travail intellectuel, pour la recherche publique et… la vérité dont à fait preuve le Président de la République dans ce discours est sans doute pour beaucoup dans la colère actuelle de nombreux scientifiques et universitaires et leur mouvement de grève.

Ainsi, le Conseil Scientifique du CNRS, composé pour moité de membres nommés, a voté à l’unanimité une motion condamnant ce discours. « Le Conseil scientifique du CNRS réuni le 27 janvier 2009 s’associe à la forte émotion des personnels de la recherche provoquée par le discours du Président de la République du 22 janvier 2009. Il s’indigne de l’énoncé de contre-vérités manifestes appuyées sur des éléments partiels et des erreurs concernant la recherche française, notamment en ce qui concerne son mode d’évaluation. Ce discours lui semble procéder de la provocation. Le Conseil scientifique du CNRS exprime donc sa profonde réprobation. »

Publié dans Enseignement superieur, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Martinique : chariot plein, porte-monnaie vide !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 février 2009

La Martinique, comme la Guadeloupe, manifeste contre la vie chère.

publié sur Le Point.fr (extraits)

En proie à un mouvement social similaire à celui de la Guadeloupe, l’île affiche un taux de chômage et de pauvreté plus élevés qu’en métropole.

PAUVRETÉ

Comme en Guadeloupe, le taux de pauvreté des ménages est deux fois plus élevé en Martinique (12 %) qu’en métropole (6,1 %) même si les seuils de pauvreté y sont bien plus bas (5 060 euros par an et par personne contre 7 225 en France métropolitaine), selon une étude publiée en 2005 par l’INSEE.

INFLATION ET COÛT DE LA VIE :

- Selon l’Insee, la hausse des prix en 2007 a été nettement supérieure à celle observée au niveau national : + 2,4 % en Martinique contre 1,5 % en France métropolitaine en moyenne.
- Les postes les plus touchés sont les produits alimentaires (+ 3,3 %), le tabac (+ 4,4 %), les services (+ 2,9 %) et dans une moindre mesure l’énergie (+ 2,7 %).
- La hausse des prix dans l’alimentation représente 28,7 % de la hausse totale mais « les services demeurent la principale source d’inflation » puisqu’ils représentent plus de 45 % de la hausse de l’indice, souligne l’Insee.
- Les services, au coeur des revendications sociales en Martinique, représentent près de 40 % de la consommation des ménages dans l’île, selon la même source.

***********************

publié sur franceantilles.fr – 04.02.2009

France-Antilles a comparé les prix des grandes surfaces de l’île avec les prix de Paris et de la proche banlieue.

Résultats : sur 45 produits parfaitement identiques, le résultat est sans appel : 34 % de différence  entre les deux paniers. Et sur l’ensemble du panier, c’est-à-dire 69 produits (pas forcément identiques), la comparaison est du même ordre : celui qui paiera 247,95 euros pour ce panier dans l’Hexagone paiera 331,50 euros en Martinique, soit une différence de 34 %.

 

Martinique : chariot plein, porte-monnaie vide ! dans DOM-TOM doc martinique1.doc

doc dans ECONOMIE martinique2.doc

 

Produits

Prix en France

Prix en Martinique

Ecart en %

Lait UHT

demi écrémé

1 litre

 

0,76

 

 

1,10

 

 

+ 44,7 %

Pâtes

supérieures

500 g

 

0,88

 

 

1,58

 

 

+ 79,5 %

Emmental

1 kg

 

9,10

 

 

12,15

 

 

+ 33,5 %

Côtes de porc

1 kg

 

7,46

 

 

11,08

 

 

+ 48,5 %

Huile

de tournesol

1 litre

 

2

 

 

2,58

 

 

+29 %

Source : Intersyndicale martiniquaise CDMT-CFDT-CGTM-CGTM/FSM-CSTM-UGTM-UNSA

 

Publié dans DOM-TOM, ECONOMIE, Guadeloupe, Luttes, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy